Comment gérer le mal des transports?

21/11/2016

 

Être malade dans les transports (bus, voiture et surtout bateau) n’est jamais une partie de plaisir. Je vous livre içi quelques moyens et astuces vous permettant de gérer ce problème pour que vous puissiez au moins profiter de ce temps pour découvrir les paysages avec toute votre attention ou alors prendre du repos.

 

 

À quoi est du le mal des transports?

Il est la conséquence d’un décalage entre la perception visuelle et le centre de l’équilibre, situé dans l’oreille interne.

 

Quelles règles préventives devez-vous observer?

Tout d’abord, commençons par des principes de base pour vous mettre dans les meilleures conditions pour aborder un trajet en transport :

  • Evitez de manger beaucoup. Il faut avoir l’estomac léger mais pas vide non plus. Il s’entend qu’il faut éviter l’alcool.

  • Soyez bien reposé. La fatigue vous rend plus fragile et plus sensible.

  • Choisissez le bon positionnement dans les moyens de transport

  • Ne lisez pas, ne jouez pas avec votre téléphone, n'utilisez pas votre ordinateur.

 

 Quel est le positionnement idéal pour limiter le mal des transports?

Dans le bus : évitez les sièges du fond et privilégiez les sièges à l’avant. Il y a beaucoup moins de secousses et vous pouvez avoir un point de vue sur l’horizon plus facilement. Dans les pays chauds où parfois il n’y a pas de clim dans les bus, je vous conseille vivement de vous mettre à côté de la fenêtre afin de pouvoir l’ouvrir et d’avoir de l’air. 

Dans le bateau : tout comme le bus choisissez l’endroit où il y a le moins de secousses (surtout pas l’avant) et où il y a de l’air.

Dans la voiture : prenez la place à côté du conducteur à l’avant. La vue sur la route vous aidera.

Dans l’avion : les places de la rangée du milieu sont les meilleures.

 

 

Que faire quand vous êtes malade? 

Faîtes de grandes respirations et fixer l’horizon. En effet, contrôler sa respiration permet de porter son attention sur autre chose et limite les nausées et l’envie de vomir. Quand à fixer l’horizon, cela permet d’avoir un point fixe (au lieu d’avoir les paysages qui défilent sur les côtés) donnant au cerveau un message concordant par celui donné par l’oreille interne.

 

 

Que pouvez-vous utiliser pour ne pas subir le mal des transports?

  • Les médicaments : bon marché et très efficaces. Il faut les prendre 30 minutes avant de prendre le bateau par exemple car une fois que vous êtes malade c’est un peu plus compliqué. Il faudra attendre qu’ils agissent. Donc autant dire que vous allez souffrir pendant de longues minutes si vous ne les prenez pas avant de partir. Le problème est que bien souvent ce type de médicaments vous met un peu KO.

  • L’huile essentielle de menthe poivrée est très efficace aussi. Son usage est reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).Il faut prendre 1 goutte sur un sucre ou un comprimé neutre ou tout autre chose qui vous permet de ne pas la prendre telle quelle. En effet, les huiles essentielles sont puissantes et peuvent brûler vos tissus. Je vous conseille aussi de mettre deux gouttes sur un mouchoir et de le respirer. Cela à l’avantage d’être naturel, de ne pas vous mettre dans un état de somnolence et d’être très bon marché. Personnellement c’est ce que j’utilise quand je sens que je commence à ne pas être bien. C’est efficace mais pour le bateau je privilégie tout de même le médicament. Je ne prends pas de risque.

  • Les bracelets d’acuponcture : c’est une sorte de bande que l’on met au poignet. Le prix est d’environ 10€. A vrai dire je ne sais pas si c’est efficace mais j’ai croisé bon nombre de personne en ayant sur eux et ils n’avaient pas de problème.

Retrouvez et achetez directement tous ces équipements en cliquant içi

 

Ci-dessous une vidéo sur les équipements de voyage

 

Site Internet : http://www.voyage-addict.com

Instagram : @voyageaddiction

Twitter : @Voyageaddiciton

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWRdIf2Hj9SxhJsWypD6s-Q

 

 

 

 

Patagez sur Facebook
Partagez surTwitter
Please reload

SUIVEZ MOI SUR INSTAGRAM

LE guiDE Du voyageur

Cliquez içi

pour la version papier

MES VIDÉOS

19/01/2017

Dire que le voyage est propice à la rencontre c’est une évidence, mais je dirais que c’est un facilitateur de romance également. En effet, il y a une grosse différence quant à notre façon de penser et d’agir quand nous sommes loin de chez nous, à l’aventure. Et ce sont...

07/01/2017

Beaucoup de sujets tournent autour de la question de la femme voyageant en solo : est-ce que c’est difficile, dangereux etc.  Dans un précédent article, j’expliquais qu’effecti-vement la femme devait prendre plus de précautions que les hommes et que pour débuter le voy...

18/12/2016

Retirer des espèces ou même payer avec sa carte de crédit à l'étranger peut vite faire un sacré budget. Outre les commissions de votre banque, vous pouvez aussi bien souvent être taxés par la banque locale.

Dans mon livre "Le Guide du voyageur", j'explique en détail com...

21/11/2016

La loi française permet une certaine souplesse pour ceux qui souhaiteraient quitter temporairement leur travail à travers différentes solutions : le congé sans solde et le congé sabbatique. Au delà de ces possibilités légales, il vous est toujours possible de démission...

Please reload

© 2017 Voyage-addict. Tous droits réservés